978-613-8-46893-6

Transformations de la consommation de viandes au Vietnam depuis 2002

Regular price
€54,90
Sale price
€54,90
Regular price
Sold out
Unit price
per 
Shipping calculated at checkout.

Summary:

Depuis l’adoption d’une politique de libéralisation de l’économie, «le Doi moi», à la fin des années 1980, et son adhésion à l’OMC en 2007, le Vietnam connait une croissance économique rapide qui touche les habitants des zones urbaines et rurales. Cette croissance a transformé les structures et les habitudes alimentaires vietnamiennes. La demande de consommation de produits riches en protéines, en particulier d'origine animale comme la viande, l’œuf, le lait augmente. La consommation de viandes fraîches par habitant et par an passe de 9 kg en 1993 à 16,2 kg en 2002 puis à 24 kg en 2010. Par tradition essentiellement consommateurs de porc, les vietnamiens diversifient leur consommation et adoptent de plus en plus le bœuf, la volaille. De nouveaux produits d’origine animale comme la viande fumée, la viande transformée apparaissent. Parallèlement à cette augmentation en quantité, les modes de consommation évolue aussi rapidement en qualité. Les consommateurs ont tendance à consommer de plus en plus de viandes maigres, en veillant de manière croissante à l'hygiène alimentaire et à la sécurité sanitaire, notamment les consommateurs qui vivent dans les zones urbaines.

Author:

Tien Dinh Nguyen

Biographie:

Master 2 recherche DTR (Développement des Territoires Ruraux) Spécialité: Acteurs - Stratégies - IngénierieEcole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse (ENSAT) – Institut National Polytechnique de Toulouse (INPT), Toulouse, France.

Number of Pages:

120

Book language:

French

Published On:

2019-03-12

ISBN:

978-613-8-46893-6

Publishing House:

Éditions universitaires européennes

Keywords:

l'informatique

Product category:

BUSINESS & ECONOMICS / General