978-613-8-49095-1

Comenius, critique de Descartes. Le problème de l'expression

Regular price
€93,90
Sale price
€93,90
Regular price
Sold out
Unit price
per 
Shipping calculated at checkout.

Summary:

M. Foucault décrivait l’homme comme « doublet empirico-transcendantal » et l’on peut se demander quelles transcendances, quels fondements concevoir pour l’homme dans l’époque post-moderne dans l’idée d’une raison éducative : à quel monde éduque-t-on ? Qu’est-ce que former l’homme ? Comme le remarque F. Morandi, « le fondement, c’est la construction : elle n’exclut pas le risque, qui devient objet d’éducation » Dans l'exégèse de l'épistémé classique, il y a un « manque », une omerta ou une éclipse de la pensée pédagogique et universaliste de Comenius (J-A), pourtant décisive à bien des égards sur le plan de l'effectuation ou du dévoilement critique de la raison envisagée en tant que principe même de l'individuation. Le parallélisme ratio et operatio est appréhendé par l'auteur, ce qui avait manqué à G. Bruno, dont Simondon nous dit qu'il avait approché, sans le saisir, le sens et la valeur d'un principium individuationis qui avait guidé toute la recherche philosophique médiévale.

Author:

Nicolas Dittmar

Biographie:

Nicolas Dittmar est philosophe de formation, et docteur en sciences de l’éducation. Il est l’auteur d’Une autre subjectivité. Etude sur la philosophie de Gilbert Simondon (Eds. Dittmar), et de Simondon et le devenir. Une éthique du bonheur transindividuel ( Eds. Ovadia, 2017).

Number of Pages:

388

Book language:

French

Published On:

2019-05-15

ISBN:

978-613-8-49095-1

Publishing House:

Éditions universitaires européennes

Keywords:

philosophie moderne, Renaissance

Product category:

PHILOSOPHY / General